CDD - Chargé-e d'études Chimie Traitement pollutions activités (non agricoles) H/F

Postuler

Informations générales

Présentation de l'entité

L'agence de l'eau Loire-Bretagne, établissement public de l'Etat (290 personnes) sous la tutelle du ministère en charge de l'environnement, a pour mission d'aider la lutte contre la pollution de l'eau et de préserver les milieux aquatiques.

Tous nos postes sont ouverts aux travailleurs en situation de handicap.

Réf.

AELB/-1546/2021

Disponibilité du poste

vacant

Date prévisionnelle de prise de poste

01/05/2021

Ville

Orléans

Direction

Direction des politiques d'intervention

Service recruteur

service collectivités et industries

Nom de la personne à contacter

Denis Rousset chef de service 02 38 51 73 76

Description du poste

Filière

VI - Animation territoriale

Poste à pourvoir

Chargé d'études

Type de contrat

CDD

Catégorie d'emploi

II - Cat A (fonctionnaire)

Durée du contrat

7 mois

Définition des fonctions

Présentation de l'unité :

L’agence de l'eau Loire-Bretagne est un établissement public de l'Etat comptant 300 agents répartis entre un siège situé à Orléans et 5 délégations régionales. La vaste étendue du bassin Loire-Bretagne (28% du territoire métropolitain), des sources de la Loire à la Bretagne, est composée de territoires extrêmement variés. 

 Depuis plus de 50 ans, grâce aux diverses redevances perçues, l’agence de l’eau s’engage aux côtés des élus et des usagers de l’eau pour préserver la ressource et les milieux aquatiques. Le 11e programme d’intervention de l’agence de l’eau Loire-Bretagne va mobiliser pour la période 2019-2024, 2,2 milliards d’euros de financements dédiés aux projets permettant d’améliorer la qualité des eaux, la gestion quantitative, et d’assurer une solidarité territoriale. Il prévoit de financer les acteurs économiques (artisans, petites ou moyennes entreprises, groupes industriels,…) pour réaliser des études et des travaux, se doter de nouveaux équipements, mettre en place de nouvelles technologies destinées à lutter contre les pollutions de l’eau ou l’économiser.

La direction des politiques d’intervention compte 35 agents répartis en 3 services (« Collectivités et Industries », « Suivi de la dépollution de l’eau »,  « Agriculture et Milieux Aquatiques »). Elle a pour mission principale d’élaborer, avec les instances de l’agence de l’eau, le programme d’intervention puis de piloter et d’animer sa mise en œuvre par les délégations régionales.

Le service des collectivités et des industries est en charge des interventions sur le petit cycle de l’eau (assainissement des eaux usées, gestion des eaux pluviales, eau potable, économie d’eau et lutte contre les pollutions issues des activités économiques). L’équipe est composée d’un chef de service, de 6 chargés de mission/chargés d’étude spécialisés sur les thématiques du service, d’une chargée de données/SIG et d’une assistante.

 Activités :

Dans le domaine de  la lutte contre les pollutions organiques et toxiques issues des activités économiques hors agriculture, le(la) chargé(e) d’études assure l’animation et le suivi technique de la politique d’intervention de l’agence de l’eau dans le domaine des micropolluants.

La (le) chargé(e) d’études :

Déplacements : Ponctuellement, en région parisienne ou dans le bassin Loire-Bretagne (déplacements limités en ce moment en raison des contraintes liées à l’épidémie de COVID-19). Le permis de conduire (B) est indispensable

Qualités requises

Connaissances et expérience :

Disposer de connaissances techniques en matière de lutte contre les pollutions  et de capacités pour le pilotage de projets ou l’animation de réseau pérenne. Une expérience professionnelle réussie dans ce dernier domaine est souhaitée.

Avoir une bonne connaissance de la réglementation, du contexte institutionnel et des politiques publiques en matière de lutte contre les pollutions et de réduction des émissions de micropolluants.

Savoir faire : S’insérer dans un collectif de travail et travailler en binôme ; animer une réunion, un groupe de travail ; rendre compte et proposer des solutions ; rédiger des notes et des synthèses ; vulgariser, expliquer des informations techniques  et communiquer ; prendre la parole en public.

Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles

Interne : avec les agents du service collectivités et industries et de la direction des politiques d’intervention, des délégations régionales, de la direction de l’évaluation et de la planification, de la direction des redevances

Externe : avec les entreprises, les organismes consulaires, les fédérations professionnelles, les collectivités territoriales, les services de l’Etat, les bureaux d’études, les autres agences de l’eau

Date limite de candidature

02/04/2021

Critère candidat

Diplôme minimum requis

Licence

Conditions d'accès

Etre titulaire d'un diplôme d’ingénieur ou d’un bac + 5 dans le domaine de la pollution des activités économiques (hors agriculture)

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.